le 6 novembre 2018 - Manuel Quillivic

Les cordistes s’attellent au démontage des « cercles concentriques » sur la Cité :

Après six mois de présence sur les remparts de la Cité, les cordistes s’attellent au démontage des « cercles concentriques » de Felice Varini.


      le 2 novembre 2018 - Matthieu Larrat

    La cigarette électronique est-elle le remède miracle pour arrêter de fumer ? :

    La cigarette électronique a le vent en poupe, mais est-elle le remède miracle pour arrêter de fumer ? Le Dr Philippe Carré du centre hospitalier de Carcassonne explique pourquoi il est pour l’utilisation de la cigarette électronique comme moyen pour se sevrer du tabac.


        le 31 octobre 2018 - Manuel Quillivic

      Ambiance halloween à l’EFS pour inciter la population à donner son sang :

      L’Etablissement Français du Sang de Carcassonne fêtait Halloween, ce mercredi. Du personnel à la décoration des locaux tout était fait pour nous plonger dans l’ambiance le temps de la collecte.

      Mais l’objectif reste toujours le même, inciter la population à donner son sang. Si les stocks ne sont pas en pénurie l’EFS constate une baisse sensible des dons ces dernières semaines.


          le 30 octobre 2018 - Manuel Quillivic

        Les employés de la CPAM confectionnent des coussins pour les femmes atteintes du cancer du sein :

        Les employés de la CPAM de l’Aude se sont mobilisés pour octobre rose. Ils ont décidé de lancer l’opération « coussins du cœur » pour soulager les femmes des douleurs post-opératoires, apres une opération d’un cancer du sein.

        Des coussins en forme de cœur qui se mettent sous le bras pour éviter les frottements avec la cicatrice. Sur le temps de pause les employés ont confectionné au total 136 coussins. Sandrine Kaweki de la cpam revient pour nous sur cette belle initiative.


            le 29 octobre 2018 - Manuel Quillivic

          Un fonds d’aide pour le relogement d’urgence des sinistrés débloqué. 80 personnes déjà relogées :

          En fin de semaine dernière 80 personnes étaient hébergées provisoirement dans des hôtels et 80 autres avaient retrouvé un logement. Mais la priorité est de trouver des solutions de relogement à moyen terme avant une solution definitive.
          Avec une centaine d’habitations détruites, se sont près de 1000 personnes qui sont concernées.