le 5 avril 2012 - François Mourad

L’Estu en danger ! Le snack L’Estudiantine, face au Lycée Paul Sabatier de Carcassonne, pourrait fermer ses portes en septembre 2012 !


Concurrence déloyale, renvoi d’ascenseur, financement public et gérance privée ? Autant de questions légitimes que se pose le propriétaire de L’Estu, Lucien Flamant, après avoir appris que le conseil d’administration du Lycée Paul Sabatier avait voté l’ouverture prochaine d’une cafétéria-snack à l’intérieur de l’établissement scolaire.
Lucien flamant, qui depuis septembre 2011 a investi dans la rénovation de l’Estu, un lieu de vie vieux de près de 60 ans qui a vu défiler des générations successives de lycéens et étudiants carcassonnais, voit dans cette décision une concurrence déloyale dont les conséquences seraient terribles : 2 employés et un apprenti au chômage. Une pétition forte de plus de 300 signatures circule déjà. Rencontre :


    18 commentaires

    Désolé, les commentaires sont fermés pour le moment.