le 25 janvier 2018 - Manuel Quillivic

Blocus ce matin devant la maison d’arret de Carcassonne

Text_2

Blocus des gardiens de prison devant la maison d’arrêt de Carcassonne ce jeudi matin. Dès 7h00 ils ont bloqué l’accès à l’établissement. Les agents pénitentiaires sont toujours mobilisés une semaine apres le début du conflit et au lendemain de l’échec des négociations avec le gouvernement.

Ils ont par ailleurs tenté d’empecher l’extraction d’un détenu qui est jugé aujourd’hui en appel devant la cours d’assises de l’Aude. Ce sont les policiers qui sont venus déloger les grévistes postés devant la porte d’entrée mais sans violence. Le détenu a pu être transféré.

Les gardiens de prison réclament plus de moyens en effectifs et en matériels, mais également une formation pour la gestion des détenus radicalisés et une meilleure reconnaissance de la part de l’Etat.