le 4 mai 2018 - Manuel Quillivic

Un exercice du 3ème RPIMA crée la panique à la Cité médiévale de Carcassonne :

Text_2

Grosse frayeur ce vendredi matin à Carcassonne, où peu après 10 heures des coups de feu ont été entendus aux abords de la Cité médiévale. Alerté par un témoin les policiers nationaux et municipaux se sont immédiatement rendus sur les lieux où ils ont pris position à la porte Narbonnaise empêchant les touristes d’accéder à la Cité médiévale.Il s’agissait en fait d’une fausse alerte, les tirs provenaient d’un exercice militaire du 3ème RPIMa, organisé dans l’ancien post EDF situé à coté du centre des impôts de Carcassonne. En raison du vent les detonations ont été entendues dans une bonne partie de la ville et notamment à la Cité.
Pour autant les touristes sont restés calme jusqu’à la fin de l’alerte, donnée vers 10h30. Un exercice qui intervient plus d’un mois après les attentats de Carcassonne et de Trèbes créant l’inquiétude chez certains habitants.