le 26 novembre 2018 - Matthieu Larrat

Scission chez les gilets jaunes de Carcassonne :

Text_2

Depuis vendredi soir le mouvement « Sud en colère » est né. Les dissidents souhaitent se différencier de “Carcassonne en colère”, dirigé par Philippe Fougères.Si les revendications restent les mêmes, subsiste un désaccord sur la méthode des actions menées.