le 5 février 2019 - Manuel Quillivic

Syndicats et Gilets Jaunes reunis à Carcassonne, ce mardi, pour plus de justice fiscale et sociale :

Text_2

Ils étaient environ 200 manifestants, des syndicats (CGT, FSU, et Solidaires)ainsi que la Confédération Paysanne réunis, devant la Cité administrative de Carcassonne, pour répondre au mot d’ordre de grève nationale lancé par la CGT pour ce mardi 5 février.

Signe peut-être d’un debut de convergence des luttes, les gilets jeunes des deux collectifs carcassonnais « Carcassonne en colère » et Carcassonne se reveille » se sont joints au mouvement.

Vers 10h30 les manifestants ont pris la route, en cortège, direction Lézignan-Corbière pour une action devant le siège du Médef, oû ils ont été rejoints par les manifestants Narbonnais. Objectif de se rassemblement, demander l’augmentation des salaires, des pensions de retraite, le partage des richesses et plus justice fiscale et sociale.

Aux total ils étaient près de 500 à manifester leur cri de colère à Lézignan. Une manifestation qui s’est déroulée dans le calme.

(Source l’indépendant)