le 20 janvier 2022 - Manuel Quillivic

Le patron des LR Christian Jacob à la rencontre des militants à Carcassonne :

Le Président des « Républicains » Christian Jacob, était à Carcassonne ce jeudi, pour une rencontre avec les militants du parti.
Objectif, continuer le rassemblement autour du projet de Valérie Pécresse opéré depuis les primaires LR. Mais il va falloir convaincre au-delà du parti à 79 jours du 1er tour.

 » Valérie Pécresse et la seule qui peut battre Emmanuel Macron » selon Christian Jacob.

Be Sociable, Share!

  le 19 janvier 2022 - Manuel Quillivic

Sans langue de bois, votre nouvelle émission politique :

Tv Carcassonne dévoile le nom de son premier invité dans l’émission « Sans Langue de Bois ».

C’est Éric Ménassi, le maire de Trèbes, qui répondra aux questions de Pierre Souillard pro et de ses deux chroniqueurs Jean-Claude Perez et Marc Teulié.
« Sans Langue de Bois » avec Eric Ménassi, c’est ce dimanche 23 janvier à 11 H sur la page Facebook de TV Carcassonne et sur TVCarcassonne.com

Be Sociable, Share!

  le 18 janvier 2022 - Manuel Quillivic

LR de l’Aude : le comité de soutien de Valérie Pécresse en ordre de bataille :

À j-83 du premier tour de la présidentielle, Isabelle Chesa a présenté, ce mardi à la permanence des LR, le comité de soutien audois à Valérie Pécresse, dont elle a été nommée présidente.

Une fédération audoise en ordre de marche, avec trois représentants désignés pour mailler le département et faire connaître le programme de la candidate des « Républicains » auprès des électeurs.

Be Sociable, Share!

  le 14 janvier 2022 - Manuel Quillivic

Omicron : Les agences d’intérim peinent à suivre les besoins de main d’œuvre :

Face à la vague omicron, les agences d’intérim peinent à suivre la demande des entreprises qui explose ces dernières semaines.

Be Sociable, Share!

  le 13 janvier 2022 - Manuel Quillivic

Grève dans l’Éducation Nationale, 350 personnels manifestent à Carcassonne :

350 personnels de l’Éducation Nationale étaient dans la rue à Carcassonne, ce jeudi matin.

Enseignants, parents d’élèves, mais aussi directeurs d’établissements ont manifesté pour signifier leur raz-le- bol et leur sentiment d’être méprisé par le gouvernement, face au manque de moyens et dénoncer la gestion « chaotique » de la crise sanitaire.

Be Sociable, Share!