le 2 janvier 2020 - Manuel Quillivic

Les vœux pour 2020 d’André Viola, le président du département de l’Aude :

Text_2

André Viola, Président du Département de l’Aude :

Face au dérèglement climatique et à ses conséquences, face aux énormes enjeux de santé publique, face à la crise démocratique, le Département a décidé depuis longtemps d’agir et de prendre sa part.
Suppression des pesticides avant que la loi ne l’impose, création d’aires de covoiturage, expérimentation de routes solaires, consommation de produits locaux et de saison dans les cantines des collèges, flotte électrique, mise en place d’un budget participatif,… Le plan d’actions est fourni et volontariste. Il ne peut en être autrement.

De leur côté, les citoyens. nes ont aussi envie de s’engager mais se sentent souvent seuls et sans trop savoir comment s’y prendre. Qui n’a pas déjà entendu ou pensé « de toute façon, à mon niveau, je ne peux rien faire » ou « ça ne sert à rien » ?
Nous sommes convaincus du contraire ! Chacun, dans son quotidien, peut prendre des décisions pour faire bouger les choses ! C’est la fameuse « part du colibri ». Et ça marche,… à condition d’avoir les outils pour le faire. Et cette année, le Département, en guise de bonnes résolutions, vous propose d’adopter des solutions pour inventer ensemble une société plus respectueuse de l’environnement et des personnes. Dès le 10 janvier, vous pourrez découvrir de nombreuses propositions sur accelair.aude.fr, le site des solutions pour la transition écologique créé par le Département. Vous y trouverez aussi toutes les aides qui existent et les démarches à accomplir pour en bénéficier, que vous soyez un.e citoyen.ne, un.e agriculteur.trice, un.e chef.fe d’entreprise, un.e élu.e ou que vous représentiez une association. En 2020, l’Aude à venir, on s’y met tous.

Be Sociable, Share!
Be Sociable, Share!