le 12 mars 2021 - Matthieu Larrat

Face au fléau des dépôts sauvages la ville » durcit le ton » pour sanctionner les auteurs :

Face au fléau des dépôts sauvages, la ville de Carcassonne « durcit le ton » pour sanctionner les particuliers et les entreprises en infraction. Fini la pédagogie, jusqu’à 15 000 euros d’amende et la facture d’enlèvement des déchets à payer pour les contrevenants.

La ville va également mettre en place une brigade de propreté et une brigade d’intervention rapide et veut augmenter le nombre de poubelles sur la commune :

Be Sociable, Share!
Be Sociable, Share!