le 24 février 2021 - Manuel Quillivic

Trois ans après l’œuvre de Varini a laissé sa trace sur les remparts de la Cité Carcassonne :

Souvenez vous ! C’était au printemps 2018, Félice Varini inaugurait son œuvre « les cercles concentriques » faite de bandes de métal jaunes déposées sur les remparts de la Cité. Une œuvre monumentale pour fêter les 20 ans de l’inscription de la Cité de Carcassonne au patrimoine mondial de l’UNESCO.

Oui mais voila, si les bandes ne sont restées que six mois, force est de constater que les traces de leur passage sont toujours visibles trois ans après. Le lichen qui devait repousser, selon les études menées en amont, n’a finalement pas résisté. Des travaux de restauration vont être engagés dans les prochaines semaines.

Be Sociable, Share!
Be Sociable, Share!